sablet 174

Les Yeux d’Opale,

de Bénédicte Taffin, Gallimard jeunesse.

Ce roman mélange les genres pour le plus grand bonheur de tous les lecteurs, entre science fiction et fantasy, on découvre le choc des cultures entre deux mondes. Tout d’bord, il y a Opale avec le royaume médiéval de Kindar. La princesse Héléa accède au trône après la mort de son père et la disparition mystérieuse de son frère. Elle doit se battre pour conserver sa place à la tête de son peuple. Puis d’un autre côté, Onyx, une cité planète où les intelligences artificielles gouvernent. Angus et quelques autres rebelles vont détourner un vaisseau partit pour coloniser d’autres planètes vierges et tenter de vivre libre. Mais tout ne se passe pas comme il se doit et ils s’écrasent sur Opale.

Les deux mondes se confrontent. Bénédicte Taffin qui a obtenu le prix révélation Futuriales Jeunesse cette année,  décrit avec le sens du détail et justesse cette rencontre surprenante tout en abordant des thèmes universels comme le racisme, l’adolescence, la force de l’amitié ou encore l’amour. Le lecteur est emporté et la lecture est aisée. On se prend à vite à vouloir une suite. Un ouvrage recommandé autant aux adolescents qu’aux adultes.